Les dessins atypiques de Gladys Hulot

Les mots, les sons, les arts plastiques et graphiques…. Tous les arts touchés par un univers étonnant, parfois glauque, parfois drôle, c’est en tous cas un style hors du commun que nous propose Gladys Hulot à travers ses créations originales. Jeune artiste plasticienne diplômée de l’école d’art et design de Reims, Gladys a su fonder son propre monde à travers des créations surprenantes. Des dessins sombres et particulièrement imaginatifs, inspirés de ses idoles (notamment le grand Nicola Sirkis) ou de ses rêves les plus étranges… Ses nuits capillotractées ont par ailleurs donné naissance à un livre illustré intitulé « Nouvelles sous sommeil paradoxal » que je vous invite à découvrir !

Par ailleurs, comment citer Gladys sans parler de lame sonore ? Pour cette artiste également lamiste de renom, seule ou en duo avec Tom Fink, la scie musicale n’a aucun secret. Elle possède maintenant un répertoire large allant de reprise d’Indochine jusqu’à des compositions personnelles. Bref, on peut retrouver la patte de Gladys Hulot et ses influences un peu partout. Entrez dans l’univers Gladyssien par ici.

Son clip en stop-motion de « Nice to be dead » d’Iggy Pop :

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=B8J6FvzcTgs?rel=0]


Comments

About Célia

Célia
Créatrice du site, les pieds dans la peinture et la tête dans le digital. /!\ Specimen bizarre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *